Vous êtes ici

Nouveau bréviaire du chercheur économiste (Le)

Auteur: 
Boumendjel Saïd
Editeur: 
Editions Al-Djazair
Date de parution: 
20/05/2015
Nombre de page: 
1195
Fichier joint :
Veuillez se connecter
Description :

Abaissement : Il s’agit d’un mot qui exprime la baisse, la chute, l’effondrement ou le fléchissement de ce qui est en relation avec l’activité économique en général. Ainsi, il est souvent question de fléchissement des prix, des recettes ou du chiffre d’affaires. On parle également d’effondrement des cours à la Bourse.
Abattement : Il s’agit d’une déduction faite  sur une somme à payer. En droit fiscal, lit-on sur le Larousse (GDEL, 1982), la technique de l’abattement permet  de moduler la pression fiscale selon les catégories de contribuables. Elle constitue, en ce sens, un complément à la progressivité de l’impôt. L’abattement est dit « à la base » lorsque la matière imposable  est définie à partir d’un plancher qui peut être fixe ou variable. L’abattement est pratiqué aussi bien pour le calcul de l’impôt sur le revenu que pour celui des droits de succession.
Aberrance : C’est un mot qui provient du latin « aberrare » qui signifie « s’écarter de ». Ainsi, sur le plan des statistiques, notamment en économie, l’aberrance est la singularité présentée dans une série par une grandeur dont la valeur s’écarte très nettement de la valeur centrale. Elle peut être mise en évidence par l’application d’un multiple des mesures d’écart (écart –type, écart à la médiane).